Diễn đàn Paltalk TiengNoi TuDo Cua NguoiDan VietNam

April 12, 2008

Rước Đuốc Olympics: infos 3, 4/2008

Filed under: Olympic 2008 — tudo @ 1:16 am

Les Français pour un boycott de la cérémonie d’ouverture…Le Japon ne veut pas des hommes en bleu…

Người Pháp muốn tẩy chay buổi lễ khai mạc JO, người Nhật từ chối những người công an quân đội của TC (tham gia “rước đuốc” tại Nhật) …

(Trong khi csvn thì chấp nhận lệnh thiên triều !!!?  (để đàn áp sinh viên bảo vệ vẹn toàn đất tổ)
VN đã mất độc lập và chủ quyền !!!
Úc và Nhật, đã chống đối ! Đài Loan không cho rước đuốc trên lãnh thổ họ !
xem tin va video TC đưa nguoi qua vn …
http://hoiroitraloi.blogspot.com/2008/04/trung-cng-ngi-sang-vit-nam-chng-biu-tnh.html  ) 

Vendredi 11 avril

Le Japon ne veut pas des gardes chinois
 FLAMME –
Le chef de la police japonaise a prévenu qu’il ne voulait pas des gardes chinois – les mystérieux «hommes en bleu» –  pour assurer la sécurité du relais de la flamme olympique au Japon fin avril.

 John McCain s’y met
BOYCOTT –
Après Hillary Clinton (pour le boycott de la cérémonie d’ouverture), Barack Obama (pour la participation sous conditions de respect des Droits de l’homme), John McCain, le candidat républicain à la présidentielle américaine, a pris position sur la question du boycott: «Je crois que le président Bush devrait évaluer sa participation aux cérémonies entourant les Jeux et, selon les actions chinoises, décider s’il convient d’y assister.»
 

Rogge rappelle ses engagements à la Chine qui n’apprécie pas
DROITS DE L’HOMMEJacques Rogge, le président du CIO, a haussé le ton jeudi en rappelant les responsables chinois à leurs promesses. «Avant l’attribution, les représentants (chinois) ont dit et je les cite de mémoire, «accorder les Jeux à la Chine ferait avancer la question sociale, notamment les Droits de l’homme». Nous demandons absolument à la Chine de respecter cet engagement moral.» Par la voix de la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Jiang Yu, la réplique de Pékin a été cinglante: «Je crois que les responsables du CIO adhèrent à la charte olympique (stipulant de) ne pas introduire de facteurs politiques hors de propos.»

 

Le dalaï-lama ne veut pas être le diable
DROITS DE L’HOMME
Comme il l’a toujours fait, le dalaï-lama a réaffirmé jeudi son soutien aux JO de Pékin. En déplacement au Japon, il a appelé la Chine à ne pas le «diaboliser». Le chef spirituel du bouddhisme se rend en ce moment aux Etats-Unis d’où la flamme olympique vient de s’envoler.

 
 

Les députés posent aussi leurs conditions
DROITS DE L’HOMME – Les députés européens ont demandé aux dirigeants de l’UE de conditionner leur participation à la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Pékin à la reprise d’un dialogue entre le régime communiste et le dalaï-lama. C’est maintenant à la présidence slovène de trancher…

Quốc hội châu âu đã biểu quyết yêu cầu các lãnh đạo âu châu không tham gia lễ khai mạc JO ở TQ, nếu TQ cs không nói chuyên với dalaï-lama.

http://www.20minutes.fr/article/223758/jeux-Olympiques-2008-Pekin-Les-Francais-pour-un-boycott-de-la-ceremonie-d-ouverture-Le-Japon-ne-veut-pas-des-hommes-en-bleu.php

Les Français pour un boycott de la cérémonie d’ouverture
BOYCOTT –

Boycott des JO de Pékin : le Parlement Européen donne son avis

 

Par EuroNews euronews – Jeudi 10 avril, 19h18Les députés des 27, réunis à Bruxelles, ont donné leur avis sur la question.

(Publicité)
Par 580 vote pour, 24 contre et 45 abstentions les Parlementaires demandent à leurs gouvernants de conditionner cette participation à la reprise du dialogue entre la Chine et le Dalaï-Lama.

Pour l’instant peu de dirigeants se sont positionnés. Gordon Brown a annoncé qu’il ne se rendrait pas le 8 Aout à Pékin mais la participation du Premier Ministre britannique n’a jamais été prévue.

Seule la Chancelière allemande, Angela Merkel, a clairement signifié qu’elle n’irait sur place.

Quant au Comité Olympique, il essaie de dédramatiser la situation par la voix de son Président, Jacques Rogge.

“C’est une crise ça ne fait aucun doute mais le CIO a déjà traversé de plus grosses crises, a expliqué Jacques Rogge lors d’une conférence de presse. Il n’y a une chose que je n’oublierai jamais : ce sont les Jeux de Munich en 1972. J’étais un athlète à cette époque et se fut la plus grosse crise du mouvement olympique.”

Reste donc aux dirigeants Européens et du monde entier à se positionner alors que la Chine appelle à ne pas politiser des Jeux qui ont déjà pris un tour tout autre que sportif…

Selon un sondage Opinionway-Le Figaro-LCI publié vendredi, une large majorité de Français (67%) estime que la France ne devrait pas envoyer de délégation officielle pour assister à la cérémonie d’ouverture des Jeux de Pékin, si la situation se dégrade au Tibet. En revanche, 64% des sondés pensent que la France ne doit pas boycotter ces Jeux Olympiques.

http://fr.news.yahoo.com/euronews/20080410/twl-boycott-des-jo-de-pekin-le-parlement-115566a_1.html


JO DE PEKIN
Les eurodéputés posent une condition pour la cérémonie d’ouverture

Les députés européens ont mis la pression jeudi sur les dirigeants de l’UE en leur demandant de conditionner toute participation à la cérémonie d’ouverture des JO de Pékin à la reprise d’un dialogue entre le régime communiste et le dalaï lama.

Dans une résolution soutenue par tous les groupes politiques et votée à une très large majorité (580 pour, 24 contre et 45 abstentions), ils invitent la présidence slovène de l’Union européenne à «s’efforcer de dégager une position européenne commune en ce qui concerne la présence des chefs d’Etat et de gouvernement» à cette cérémonie.

Ils demandent surtout «de prévoir son boycott au cas où le dialogue ne reprendrait pas entre les autorités chinoises» et le dalaï lama, en vue de parvenir «à un accord politique global comprenant une solution viable pour l’autonomie culturelle et politique du Tibet».

Pour le chef de file des Libéraux au Parlement, le Britannique Graham Watson, il ne s’agirait ni plus ni moins que de «lancer un ultimatum aux autorités chinoises» d’ici à la cérémonie du 8 août.

Cette prise de position est non contraignante, le Parlement européen n’ayant pas de pouvoir direct dans la définition de la politique étrangère de l’UE.

Mais, traditionnellement très en pointe dans la défense des droits de l’homme, il peut par ses prises de position exercer une influence. Surtout à un moment où les gouvernements européens sont sous pression de leurs opinions publiques pour adopter une attitude plus ferme à l’égard de la Chine, ainsi que l’ont montré les incidents au passage de la flamme, à Londres ou à Paris.

L’Union européenne a refusé jusqu’ici de se prononcer clairement sur la question de la cérémonie d’ouverture, au moins à ce stade, se bornant à appeler à la fin des violences et à un dialogue -que Pékin refuse- avec le chef spirituel des Tibétains.

Le Premier ministre britannique Gordon Brown a fait savoir mercredi qu’il n’y assisterait pas, soulignant qu’il n’avait de toute façon jamais prévu de le faire, mais seulement d’assister à la clôture. Londres accueillera les JO d’été suivants en 2012.

La chancelière allemande Angela Merkel, qui avait fortement irrité le régime chinois l’an dernier en recevant le dalaï lama, n’entend pas non plus se rendre à Pékin le 8 août.

En revanche, le président français Nicolas Sarkozy, qui assurera la présidence de l’UE pendant les JO, est peu ou prou sur la ligne du Parlement européen. Il a lié sa participation à un dialogue entre Pékin et le dalaï lama.

Les ONG et les défenseurs de la cause tibétaine mettent la tiédeur des réactions officielles européennes après les émeutes sanglantes du mois dernier à Lhassa sur le compte des intérêts économiques des pays de l’UE.

Outre la question de la participation à la cérémonie d’ouverture, les dirigeants européens vont devoir décider dans les mois à venir s’ils invitent ou non le dalaï lama à les rencontrer. Une proposition en ce sens a été avancée par la France et doit encore être discutée au niveau des 27.

Le dalaï lama doit se rendre à Londres le 22 mai, et Gordon Brown n’a pas exclu pour sa part de le rencontrer à ce moment-là.

Le Parlement européen doit le recevoir officiellement en décembre.

Dans leur résolution votée jeudi, les députés européens «condamnent fermement» aussi la répression des manifestants tibétains. Ils demandent la libération immédiate de tous ceux qui ont manifesté pacifiquement et réclament une enquête indépendante sur les violences au Tibet, sous l’égide de l’ONU.

http://www.leparisien.fr/home/info/international/articles/LES-EURODEPUTES-POSENT-UNE-CONDITION-POUR-LA-CEREMONIE-D-OUVERTURE_298429371

Advertisements

Leave a Comment »

No comments yet.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Blog at WordPress.com.

%d bloggers like this: