Diễn đàn Paltalk TiengNoi TuDo Cua NguoiDan VietNam

April 28, 2008

Réunion au sommet de l’Onu à Berne sur la crise alimentaire

Reuters
Les responsables de 27 programmes, agences et fonds internationaux se sont réunis lundi à Berne, en Suisse, sous l’autorité du secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon, pour tenter de trouver une solution à la crise alimentaire qui secoue des dizaines de pays pauvres dans le monde.
La priorité de cette réunion au sommet, qui se tient à huis clos jusqu’à mardi midi, est de s’assurer que l’aide alimentaire d’urgence parvient bien aux populations les plus touchées par la montée des prix du riz, du blé et des produits de première nécessité, ont déclaré des responsables.

Mais l’objectif est aussi de trouver des solutions à long terme pour faire face à cette crise provoquée, selon des experts, par un faisceau de phénomènes: sécheresse en Australie, flambée du prix du pétrole, utilisation croissante des terres pour la culture de biocarburants, spéculation sur le marché des matières premières…

Des représentants de la Banque mondiale, du Programme alimentaire mondial (Pam), de l’Organisation mondiale du Commerce (OMC) ou de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) sont réunis à Berne, au siège de l’Union postale universelle.

Le porte-parole de l’OMC Keith Rockwell a déclaré que des solutions à moyen et long termes devaient être trouvées pour permettre une diminution durable des prix alimentaires.

“Cela signifie une production alimentaire mondiale accrue et un système dans lequel les signaux du marché sont détectés plus rapidement. Et il faut que les personnes qui ont arrêté de produire pour différentes raisons se remettent à produire”, a-t-il affirmé.

Angel Curria, secrétaire général de l’OCDE, a également encouragé les exploitants agricoles à augmenter leurs cultures.

La hausse des prix alimentaires a accru la pression budgétaire sur les organismes d’aide, à commencer par le Pam, l’agence des Nations unies censée nourrir 73 millions de personnes dans le monde cette année.

“Ce sera le point principal à Berne aujourd’hui. Il s’agit d’une urgence absolue”, a déclaré à la presse Jean Zigler, rapporteur spécial de l’Onu pour le droit à l’alimentation. “Si l’aide alimentaire s’arrête, ces personnes n’auront aucune autre alternative. La communauté internationale a un besoin d’argent réellement urgent.”

Ban Ki-moon s’adressera à la presse à Berne mardi matin.

Laura MacInnis, version française Clément Dossin
lexpress

Leave a Comment »

No comments yet.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Blog at WordPress.com.

%d bloggers like this: